Passer au menu Passer au contenu
Informations utiles - Pêche

Vous vous posez des questions sur la réglementation, vous voulez obtenir plus de détails ou souhaitez avoir quelques conseils pratiques? Cette section répondra à vos questions et vous dirigera vers des sites complémentaires.

Pour connaître les principales règles de pêche au Québec, consultez votre pourvoyeur ou encore visitez le site du ministère des Forêts, de la Faune et des ParcsCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre où vous trouverez une multitude d’informations utiles dont le calendrier, la carte des zones de pêche et les récentes modifications aux règles. Voici un bref aperçu de quelques règles :

Permis de pêche
Il existe trois types de permisCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre de pêche au Québec :

  • Pêche aux espèces autres que le saumon;
  • Pêche au saumon;
  • Pêche à la lotte.

Toute personne, résidente ou non résidente, doit détenir un permis de pêche sportive pour pratiquer cette activité au Québec. Le conjoint et les enfants de moins de 18 ans d’un titulaire de permis (autres que saumon et lotte) peuvent pêcher sans permis. Le détenteur d’un permis doit avoir en sa possession son permis signé et présenter ce dernier à la demande d’un agent de protection de la faune ou d’un assistant à la protection de la faune.

On peut se procurer un permis de pêche chez les dépositaires autorisés de vente de permis, par exemple certains magasins de sport, quincailleries, dépanneurs et auprès de quelques pourvoyeurs autorisés.

Pour connaître les tarifs du permis de pêcheCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, ou pour toute autre information, consultez le site du ministère des Forêts, de la Faune et des ParcsCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Les limites de prise
Il existe certaines limites de pêcheCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre à respecter: quotidienne de prise, de possession et de tailles. La limite quotidienne de prise représente la quantité maximale de poissons qu’on peut récolter dans une journée. La limite de possession correspond au nombre de poissons qu’on peut avoir en sa possession à tout moment, par exemple au retour de son voyage de pêche. Finalement, il y a des limites de tailles à respecter pour certaines espèces.Tous les poissons pris et gardés par les enfants de moins de 18 ans et/ou le conjoint qui pêchent sous l’autorité du détenteur de permis doivent être comptabilisés dans la limite permise au détenteur.

Le transport du poisson
Lors du transport, les poissons doivent toujours être conservés dans un état qui permet l’identification de l’espèce, le décompte total et l’évaluation de la longueur. La vente de prises est formellement interdite. Les pêcheurs désirant rapporter avec eux leurs prises doivent respecter la limite de possession.

Zones de pêche
Le Québec est divisé en 29 zones de pêcheCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. Des règles communes s’appliquent à l’ensemble des zones et de plus, des règlements, spécifiques à certaines espèces, touchent uniquement quelques zones.

Informations utiles - Chasse

Vous vous posez des questions sur la réglementation, vous voulez obtenir plus de détails sur le transport du gibier, vous souhaitez avoir quelques conseils pratiques? Cette section répondra à vos questions et vous dirigera vers des sites complémentaires.

Pour connaître les principales règles de chasse au Québec, consultez votre pourvoyeur ou encore visitez le site du ministère des Forêts, de la Faune et des ParcsCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre où vous trouverez une multitude d’informations utiles dont les dates de chasse, la carte des zones et les récentes modifications aux règles. Voici un bref aperçu de quelques règles :

Permis de chasse
Au Québec, toute personne qui désire pratiquer la chasse doit détenir un permis de chasse. Le permis doit obligatoirement être porté lors de la pratique de cette activité. En tous temps, vous devez présenter ce permis à la demande d’un agent de protection de la faune ou d’un assistant à la protection de la faune. Le permis de chasse doit être signé par son titulaire.

Le permis de chasseCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre pour résident est octroyé sur demande à toute personne résidant au Québec qui détient un certificat du chasseur en règleCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. Il n’est pas nécessaire de détenir un certificat pour obtenir un permis pour colleter les lièvres et le lapin à queue blanche ou pour chasser la grenouille léopard, la grenouille verte et le ouaouaron. La personne qui pratique la chasse aux oiseaux migrateurs doit être titulaire de deux permis : le permis de chasse aux oiseaux migrateurs, disponible dans les bureaux de poste ou en ligneCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, et le permis de chasse au petit gibier. Des modalités particulières s’appliquent toutefois pour ceux qui se procurent le permis d’initiation.Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre

Toute personne qui désire se procurer un permis de chasse pour non-résidentCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, doit résider hors du Québec et être âgée de 12 ans et plus.

En ce qui concerne le permis familial et l’âge requis pour pratiquer la chasse, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs prévoit plusieurs formules visant à faire profiter toute la famille de la période de la chasse au Québec.

Vous pouvez vous procurer un permis de chasse chez les dépositaires autorisés de vente de permis, par exemple certains magasins de sport, quincailleries, dépanneurs et auprès de quelques pourvoyeurs autorisés. Pour connaître les tarifs du permis de chasse, consultez la section des règles de chasse du ministère des Forêts, de la Faune et des ParcsCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Autres règles
Plusieurs autres règles vous concernent assurément, par exemple la limite de prise, le transport, l’enregistrement et l’exportation de gros gibier. Quelles sont les règles à suivre lors d’un abattage accidentel ? Est-il permis d’effectuer des tirs à partir des chemins publics, de chasser la nuit ? Quels sont les véhicules et embarcations qu’il vous est possible d’utiliser ? Comment faire pour obtenir une autorisation de chasse pour personne handicapée ? Sans oublier les questions relatives aux munitions, à la chasse avec des chiens, au port du dossard et bien d’autres règles concernant la pratique de la chasse au Québec. Consultez la section des règles de chasse du ministère des Forêts, de la Faune et des ParcsCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre pour ces informations.

Zones de chasse
Le Québec se divise en 29 zonesCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, dont 28 sont dédiées à la chasse, et chacune d’entre elles est pourvue d’exigences respectives en fonction du type de chasse, du type de propriété du territoire, des espèces qu’elle abrite, des périodes de chasse et du nombre de prises permises.

Compétence des conducteurs d’embarcations de plaisance

Vous vous demandez si vous avez besoin de la carte de conducteur d’embarcation de plaisance, communément appelée permis de bateau, pour louer une embarcation motorisée en pourvoirie?

Aller sur l’eau requiert une connaissance de base de la sécurité nautique et une bonne compréhension des « règles de route » s’appliquant aux voies navigables canadiennes. C’est pourquoi tous les conducteurs d’embarcation de plaisance à moteur doivent avoir à bord une preuve de compétence. Cette exigence concerne tous les types d’embarcations à moteur, quelles que soient leur taille ou la puissance de leur moteur (y compris les petites embarcations à moteur électrique).

Quelles sont les formes acceptées de preuve de compétence?

Pour les Canadiens, la preuve de compétence peut prendre l’une des formes suivantes :

  1. Preuve de réussite d’un cours en sécurité nautique réalisé au Canada avant le mois d’avril 1999; ou
  2. Carte de conducteur d’embarcation de plaisance (délivrée par un prestataire de cours agréé par Transport Canada). Les cartes de compétence américaines NE SONT PAS acceptées comme preuve de compétence pour les citoyens canadiens; ou
  3. Brevet de marine précis – Consultez www.tc.gc/securitenautique pour la liste de brevets approuvés; ou
  4. Liste de vérification de sécurité pour embarcations de location complétée (pour les embarcations à moteur).

Pour les non-résidents, la preuve de compétence peut prendre l’une des formes suivantes :

  1. Carte de compétence ou équivalence approuvée par l’État ou le pays du demandeur; ou
  2. Carte de conducteur d’embarcation de plaisance (délivrée par un prestataire de cours agréé par Transport Canada); ou
  3. Liste de vérification de sécurité pour embarcations de location complétée (embarcations à moteur).
Soumettre une plainte en déontologie

Pour savoir comment remplir une plainte en déontologie, consultez la section dédiée.

Voyager en pourvoirie dans un contexte de COVID-19

Les pourvoiries ont à coeur la santé et la sécurité de leurs employés et clients. Pour cette raison, l'ensemble des pourvoiries membres respectent les mesures sanitaires recommandées par la Santé publique du Québec. Pour prendre connaissance des différentes directives en vigueur, consultez le site quebec.caCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre où les informations sont mises à jour régulièrement.