Passer au menu Passer au contenu
Des enfants pêchent en hiver.

Les auberges de la forêt, c’est le nom qu’on a donné à ces hôtels champêtres qui laissent chaque soir la lumière allumée au milieu de la forêt afin d’accueillir les voyageurs à motoneige. Sans les pourvoyeurs du Québec, jamais les aventuriers de l’hiver ne pourraient se hasarder sur l’infinité de notre territoire.

Qu’il est agréable et apaisant de voir poindre cette lumière au bout du sentier après des heures à rouler dans les bois et des centaines de kilomètres parcourus. Là où, sans les pourvoiries, on ne trouverait âme qui vive, nous attend le plus chaleureux des accueils et tout le réconfort du feu dans l’âtre. Que ce soit dans les établissements les plus prestigieux ou dans des installations rustiques et pittoresques, tout se déroule ici dans la simplicité et la camaraderie. Une heureuse complicité est partagée par tous les amants de l’hiver. Ceux qui habitent carrément au milieu de la solitude enneigée, hôtes passionnés de nature qui vivent dans l’autosuffisance. Ou hôteliers plus sophistiqués qui promettent une expérience relevée. Puis ces voyageurs de l’hiver pour qui l’enneigement ne dure jamais assez longtemps.

Qu’il est bon, au bout du chemin, de sentir la chaleur nous envelopper. « Séchez vos vêtements près du foyer. Nous allons vous conduire dans une chambre simple, mais confortable. Auparavant, mettez vos pantoufles et venez nous retrouver au salon pour nous raconter votre journée en prenant l’apéro. » Voilà l’accueil plein sourire auquel tout le monde a droit avant le repas du soir, généreux et savoureux. Souvent agrémenté des produits du terroir régional. Entourés de nouveaux amis, les soirées passent vite, ponctuées de rires, d’anecdotes et de discussions enflammées. Le sommeil vient ensuite sans se faire prier, parsemé de rêves d’aventures dans un univers de neige et de ciel bleu.

Les pourvoyeurs du Québec ont encore plus à offrir recevant aussi des clientèles de touristes ou de villégiateurs venus profiter de l’hiver en pratiquant l’une des nombreuses activités proposées : ski de fond et raquette, pêche blanche, patin, initiation guidée et location de motoneige ou une sortie avec un trappeur. La pourvoirie en hiver, c’est définitivement pour ceux et celles qui aiment la neige ou qui veulent apprendre à l’aimer.

 

Par Yves Ouellet, auteur et journaliste. Texte diffusé dans le Guide de la pourvoirie 2022