fbpx
Actualités > Séjours en pourvoirie avec la troisième vague de COVID-19

Séjours en pourvoirie avec la troisième vague de COVID-19

27 avril 2021

 

Avec l’arrivée du beau temps et l’ouverture officielle de la saison de pêche, les pourvoiries se préparent à ouvrir leurs portes pour la saison estivale 2021.

Les pourvoiries ont hâte de vous accueillir… et nous vous assurons qu’elles sont aussi impatientes que vous de savoir s’il sera bientôt possible de recevoir des groupes de pêcheurs provenant d’adresses différentes. Toutefois elles doivent concentrer leur énergie sur la préparation du territoire pour être en mesure de vous recevoir prochainement.

Vous êtes fébrile et souhaitez savoir à quoi vous en tenir pour les semaines à venir? Nous aussi ! Soyez patients, la situation évolue rapidement et les mesures changent régulièrement.

Pour vous aider à y voir plus clair, vous trouverez ci-dessous un condensé d’information de ce qui est actuellement autorisé et interdit en pourvoirie, jusqu’à nouvel ordre.

Finalement, nous vous rappelons que pour protéger tant les visiteurs que les travailleurs, les pourvoiries du Québec appliquent les mesures de santé publique avec rigueur. C’est pourquoi nous vous prions de consulter le www.quebec.ca afin de vous assurer que votre séjour est conforme aux mesures sanitaires en vigueur avant votre départ.

De plus, si vous devez vous déplacer d’une région à l’autre, nous vous recommandons fortement de faire vos courses, faire le plein de votre véhicule, procéder à l’achat de vos permis dans votre région d’origine et d’éviter tous les arrêts en direction de la pourvoirie ou au retour. 

Pour accéder à la carte des mesures sanitaires en vigueur, cliquez ICI.

Déplacements interrégionaux

Il est interdit aux personnes qui résident dans des régions qui se retrouvent au Palier 4 — alerte maximale (zone rouge) ou au Palier 3 — alerte (zone orange), de se déplacer vers les régions qui se retrouvent au Palier 2 — préalerte (zone jaune) ainsi que vers les régions de la Côte-Nord et de l’Abitibi-Témiscamingue, sauf pour les déplacements essentiels.

Les résidents de la Côte-Nord et de l’Abitibi-Témiscamingue qui se déplacent vers des régions qui se retrouvent au Palier 4 — alerte maximale (zone rouge) ou au Palier 3 — alerte (zone orange) pour des déplacements considérés comme non essentiels devront observer une quarantaine obligatoire de 14 jours à domicile suivant leur retour.

Couvre-feu

Les obligations relatives au couvre-feu suivent les visiteurs lors de leurs déplacements. Par exemple, les personnes provenant d’une zone visée par les mesures spéciales doivent respecter le couvre-feu de 20 h et ce peu importe la couleur de la zone dans laquelle ils se trouvent.

Dans les zones jaunes :

  • Il n’y a pas de couvre-feu en vigueur pour les résidents.
  • Les rassemblements privés à l’intérieur ou à l’extérieur, ce qui inclut l’hébergement en pourvoirie (chalets et auberges), sont limités aux occupants de 2 résidences privées;
  • Les restaurants, bars et salles à manger demeurent ouverts avec une capacité d’accueil réduite de 50 %. Le maximum par table est fixé aux occupants de 2 résidences privées, la vente d’alcool et de nourriture se termine à 23 h pour une fermeture de l’établissement à minuit. Un registre de la clientèle doit être tenu. Seuls les clients avec preuve de résidence dans une région dont le palier d’alerte permet l’accès aux salles à manger des restaurants (palier vert, jaune ou orange) y ont accès.
  • Les activités de sports et de loisirs, y compris les cours et les entraînements guidés, sont permises à l’extérieur dans des lieux publics, lorsque réalisées en solo, en dyade ou entre occupants d’une même résidence ou en groupe d’un maximum de 12 personnes de résidences différentes, plus une personne responsable de l’encadrement. Autant que possible, la distanciation physique doit être respectée lors de la pratique d’activités physiques ou sportives. Les contacts ou rapprochements de courte durée et peu fréquents sont toutefois permis. Le cumul de ces contacts étroits par personne doit être inférieur à 15 minutes par jour.
  • Les activités de sports ou de loisirs sans contact sont permises à l’intérieur des lieux publics, lorsque réalisées en solo, en dyade, avec les occupants de deux résidences ou en groupe d’un maximum de 12 personnes de résidences différentes, plus une personne responsable de l’encadrement et du port des équipements de protection. Ces activités doivent se dérouler dans le respect de la distanciation physique. L’encadrement des groupes est obligatoire et doit être fait par une personne désignée par l’organisation qui propose l’activité. Cette activité est offerte à un seul et même groupe pour la durée de la séance.

Dans les zones orange :

  • Le couvre-feu est en vigueur de 21h 30 à 5 h du matin.
  • Seuls les occupants d’une même adresse peuvent se trouver dans une unité d’hébergement d’un établissement d’hébergement touristique. Une personne seule, avec ses enfants, s’il y a lieu, peut se joindre aux occupants d’une seule autre adresse pour former un groupe stable et demeurer dans une même unité d’hébergement.
  • Les restaurants et les salles à manger demeurent ouverts. Un maximum de 2 adultes par table, provenant d’adresses différentes, pouvant être accompagnés de leurs enfants d’âge mineur. Les occupants d’une même résidence privée peuvent être ensemble à la même table. Il est interdit pour les clients de changer de table pour la durée de leur présence dans l’établissement. Un registre de la clientèle doit être tenu. Seuls les clients avec preuve de résidence dans une région dont le palier d’alerte permet l’accès aux salles à manger des restaurants (palier vert, jaune ou orange) y ont accès. La vente d’alcool n’est pas permise sans l’achat de nourriture. Durant la période de couvre-feu, seule la livraison demeure possible.
  • Les activités de bars sont suspendues.
  • À lextérieur, les activités de sports et de loisirs sans contact sont permises dans les lieux publics pour les personnes d’une même résidence ou pour un maximum de 12personnes de résidences différentes. Une personne peut s’ajouter au groupe pour offrir un cours ou un encadrement à condition de maintenir une distance minimale de 2 mètres avec les participants.
  • À l’intérieur, les activités de sports et de loisirs sans contact sont permises dans tous les lieux publics ouverts. Elles peuvent être pratiquées en solo, en dyade ou entre occupants d’une même résidence privée. Des cours individuels ou aux occupants d’une même résidence privée peuvent être offerts, à condition de maintenir une distance minimale de 2mètres entre le formateur et les autres personnes.

Dans les zones rouges :

  • Le couvre-feu est en vigueur de 21h 30 à 5 h du matin, à l’exception des résidents de la Communauté métropolitaine de Québec ainsi que l’ensemble du territoire des régions de la Chaudière-Appalaches et de l’Outaouais pour lesquels le couvre-feu est en vigueur entre 20 h et 5 
  • Seuls les occupants d’une même adresse peuvent se trouver dans une unité d’hébergement d’un établissement d’hébergement touristique. Une personne seule, avec ses enfants, s’il y a lieu, peut se joindre aux occupants d’une seule autre adresse pour former un groupe stable et demeurer dans une même unité d’hébergement.
  • Les restaurants et les salles à manger des établissements d’hébergement touristique doivent demeurer fermés (livraisons aux chambres et commandes à emporter permises). Durant la période de couvre-feu, seule la livraison aux chambres demeure possible.
  • Les activités de bars sont suspendues.
  • À lextérieur, les activités de sports et de loisirs sans contact sont permises dans les lieux publics pour les personnes d’une même résidence ou pour un maximum de 8personnes de résidences différentes. 
  • À l’intérieur, les activités sans contact réalisées en solo, en dyade ou avec les occupants d’une même résidence privée sont permises seulement dans les piscines, les patinoires et les lieux pour jouer au tennis et au badmintonpour la pratique de ces sports uniquement (supervision du lieu obligatoire). Les salles d’entraînement physique sont fermées.

Ces mesures spéciales s’ajoutent aux consignes sanitaires de base dont :

  • Le lavage des mains ;
  • La distanciation d’au moins 2 mètres (environ 6 pieds) avec les autres personnes qui ne vivent pas sous votre toit ;
  • Le port du couvre-visage dans les endroits publics fermés ou partiellement couverts.

Pour plus de détails sur le système d’alertes régionales et d’intervention établi par le gouvernement du Québec ainsi que les mesures sanitaires en vigueur, cliquez ICI.


Pas de commentaire pour Séjours en pourvoirie avec la troisième vague de COVID-19

Laisser un commentaire

Connectez-vous pour envoyer un commentaire.