FERMER

NOUS JOINDRE

Commentaire ou informations sur:

* Adresse courriel

* Nom

Numéro de téléphone

Joindre un fichier

* Message

Oui, m'inscrire à l'infolettre des Pourvoiries du Québec.

* Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Les pourvoiries du Québec

Fédération des pourvoiries du Québec

5237, boulevard Wilfrid-Hamel, bureau 270
Québec (Québec) G2E 2H2

Téléphone : 418.877.5191
Sans frais : 1 800 567.9009
Télécopieur : 418.877.6638

HEURES D'OUVERTURE
8h30 à 16h30 du lundi au vendredi.

HORAIRE D’ÉTÉ
Pour la période estivale, du 1er juillet au 31 août, notre équipe sera à votre service de 8h à 16h30 du lundi au jeudi et de 8h à 12h (midi) le vendredi.

Protection des renseignements personnels
Les renseignements que vous fournissez sont conservés de manière confidentielle et ne serviront qu’à vous acheminer de l’information produite et/ou gérée par la Fédération des pourvoiries du Québec inc. En aucun cas ces données ne seront transmises à autrui sans votre consentement préalable. En tout temps, vous n’avez qu’à nous contacter si vous désirez être retiré de notre liste de contacts.

Pour joindre l’une de nos pourvoiries, consultez la fiche technique du pourvoyeur à l’aide du planificateur de vacances.

Chroniques > Pourquoi Fred Campbell de Hooké pêche-t-il ?

Pourquoi Fred Campbell de Hooké pêche-t-il ?

9 juin 2017

J’ai commencé à pêcher quand j’avais 3 ou 4 ans. Je suis certain qu’aussitôt que ma mère a senti qu’il n’y avait pas de danger pour moi, elle a rapidement donné la permission à mon grand-père de m’amener à la pêche. C’est lui qui m’a tout montré et mes plus belles histoires de pêche vont toujours être celles que j’ai vécues en sa compagnie.

C’est dur à expliquer pourquoi quelqu’un peut aimer autant la pêche, il y a tellement de facteurs qui nous amènent à aimer ça. De mon côté, ce n’est pas seulement pour le poisson que la pêche me passionne, mais pour la tranquillité qui l’entoure, pour pouvoir me retrouver seul dans la nature et ne jamais savoir ce qui va se passer et comment la journée va se dérouler. La pêche, c’est une façon pour moi de déconnecter de tout ce qui me stresse dans le quotidien.

J’ai fait mes plus belles rencontres autour de la pêche et sur le bord d’une rivière. Il y a quelque chose de spécial qui unit les pêcheurs, c’est vraiment unique. On partage une passion tellement forte que souvent, ça crée des liens d’amitié qui durent une vie. C’est drôle à dire, mais depuis que je travaille dans le domaine de la pêche, mes meilleurs contrats se sont signés sur le bord d’une rivière!

Aujourd’hui, j’ai eu la chance d’initier plusieurs personnes à la pêche, dont ma petite fille June, et je me revois avec mon grand-père. C’est important de continuer à initier les jeunes et de leur faire vivre une connexion avec la nature. Avec la technologie qui nous envahit, je crois qu’il n’y a rien de mieux que de sortir de la ville et d’aller à la pêche pour s’évader de tout cela. Que ce soit en famille, seul ou avec des amis, c’est important de prendre le temps de profiter du magnifique territoire qui nous entoure. Pour moi, la pêche, c’est un remède plus fort que tout et qui me remet les idées en place et me donne la chance de profiter de la vie pleinement.

Par Fred Campbell, Hooké
Guide de la pourvoirie 2017

Dernières nouvelles