Actualités > Chasse à l’orignal: le roi de nos forêts
Chassez_le_roi_de_nos_forets_Orignal

Chasse à l’orignal: le roi de nos forêts

1 octobre 2012

 Chassez_le_roi_de_nos_forets_Orignal

L’orignal est un gibier très convoité. Bien que le taux de réussite pour cette chasse soit relativement élevé, cela ne signifie pas que cette bête se laisse facilement déjouée. Les pourvoiries du Québec vous donnent donc quelques trucs pour augmenter vos chances de succès!

La première chose à considérer consiste à s’assurer de la présence du gibier dans le secteur chassé. Malgré sa grande taille, l’orignal est un animal discret qui se déplace à couvert et qui ne ménage pas ses efforts pour assurer sa sécurité, particulièrement pendant la saison de chasse. Durant la période de chasse, ce grand cervidé peut donc réduire considérablement ses déplacements, donnant l’impression d’avoir carrément déserté le territoire. Une bonne prospection avant ou pendant la chasse peut constituer un gage de succès.

L’orignal dispose d’un odorat puissant et très développé. Il est donc impératif de prendre en considération la direction du vent dans vos déplacements et même lorsque vous êtes installé dans votre cache. Le vent peut être votre pire ennemi en trahissant votre présence, ou votre meilleur allié, en vous permettant de progresser vers votre gibier sans être identifié. Il est d’ailleurs primordial de prendre des précautions afin de masquer les odeurs humaines sur vos vêtements et vos équipements de chasse.

L’orignal bénéficie également d’une excellente ouïe l’aidant à identifier précisément tous les bruits de la forêt. Par contre, il est tout à fait possible de progresser (vent de face) vers un orignal. Il est également possible de produire des vocalisations (imiter un orignal qui s’alimente tout en se déplaçant).

L’orignal peut être chassé sur la quasi-totalité du territoire québécois.