Chroniques > CHRONIQUE: Le tir au féminin
CHRONIQUE: Le tir au féminin - Patrick Campeau - Journal de Montréal - 28 mars 2012

CHRONIQUE: Le tir au féminin

5 juillet 2012

CHRONIQUE: Le tir au féminin - Patrick Campeau - Journal de Montréal - 28 mars 2012

Patrick Campeau – Journal de Montréal – 28 mars 2012

Une des pires expériences pour une dame, c’est de faire feu avec une arme d’un calibre beaucoup trop puissant pour elle.

La gent féminine s’intéresse de plus en plus à cette belle activité de prélèvement, tout comme la relève. Heureusement, de nos jours, on trouve des armes assez fortes pour lui, qui sont toutefois spécialement conçues pour elle.

Une réalité

Pour devenir un bon tireur, il faut aimer pratiquer l’activité. En revanche, si toutes les fois que vous appuyez sur la gâchette, vous sourcillez et avez peur de vous faire mal, vous ne pouvez pas vraiment affirmer que vous aimez tirer, avec une telle puissance de feu.

Prenez la carabine la plus précise qui soit et mettez-la entre les mains d’un amateur qui n’est pas à l’aise avec sa puissance. Même s’il mesure 6 pi 6 po et pèse 250 lb, s’il a certaines craintes, il tentera d’anticiper le recul de l’arme lors de la mise à feu, ce qui aura pour effet d’engendrer automatiquement une certaine perte de précision.

Sous forme de chiffres

Le recul d’une arme à feu peut se calculer en livres ressenties. Pour un calibre .22, il s’agit d’une poussée de 2 lb. Ce chiffre augmente à 9 lb pour une 243 avec un boulet de 100 grains. Pour sa part, la traditionnelle 308 avec une ogive de 180 grains haussera la marque à 16 lb. Certains amateurs se plaindront des 24 lb engendrées par une 300 Win Mag avec une cartouche de 150 grains. Ces derniers n’ont alors pas intérêt à épauler une 375 HH avec une balle de 300 grains qui offrira une poussée arrière de 39 lb. Puis, la brute, la 458 Win avec son projectile de 500 grains, est au haut du palmarès, avec ses 54 lb.

Un homme de stature normale ne trouvera pas désagréables des impacts pouvant aller jusqu’à 20 lb. Pour une femme ou un adolescent, il serait pertinent de respecter la capacité de gestion de leur taille et d’opter pour des calibres qui génè­rent un recul ressenti de moins de 15 lb.

Choix des armes

Selon Alexis Sarrazin, armurier en chef de la firme Remington, certaines personnes ont de fausses conceptions à propos des armes. Par exemple, il est faux de croire qu’un canon plus long sera plus précis. Pour une dame ou un futur grand chasseur, une carabine compacte avec un canon court est habituellement recommandée. Comme l’expliquait ce spécialiste, la crosse des armes pour personne de petite taille est plus courte. Pour équilibrer l’arme et pour en diminuer le poids, il est souhaitable d’avoir un canon plus court.

Lisez la suite de cet article