Chroniques > CHRONIQUE: Accroître le confort
CHRONIQUE: Accroître le confort - Patrick Campeau - Journal de Montréal

CHRONIQUE: Accroître le confort

31 juillet 2012

CHRONIQUE: Accroître le confort - Patrick Campeau - Journal de Montréal

Patrick Campeau – Journal de Montréal – 31 mars 2012

Lorsqu’on empoigne une canne à mouche, il est important d’avoir une prise confortable.

Les pêcheurs doivent réaliser que les manufacturiers font de réels efforts afin de leur offrir des produits qui ne nécessitent aucune modification. Toutefois, il est possible que la canne tourne dans la paume, qu’elle soit difficile à manier ou qu’elle ne convienne pas à la physionomie de votre main.

Pour rectifier ce type de désagrément, il suffit de faire quelques opérations toutes simples.

1. Empoignez la canne et assurez-vous de positionner votre pouce et vos autres doigts correctement sur le manche de la canne.

2. En vous servant d’un crayon à mine, dessinez du mieux que vous le pouvez le pourtour de vos doigts. Desserrez-les un à un, si vous avez de la difficulté.

3. Vous voyez maintenant le schéma de votre emprise sur le liège.

4. Prenez ensuite une lime arrondie et frottez le liège tout doucement afin de former de petits vallons arrondis qui correspondront à la forme de vos doigts. N’enlevez que très peu de liège à la fois et repositionnez votre main à chaque reprise afin d’en évaluer le niveau de confort. Vous ne devriez pas retirer plus qu’un ou deux millimètres en tout pour réussir cette opération de personnalisation.

Lisez la suite de l’article