Actualités > Un joyau au pays de Vigneault

Un joyau au pays de Vigneault

17 août 2011

Journal de Québec, Julien Cabana, 17-08-2011

LAC COSTEBELLE | Située au nord de Nathasquan, sur la Côte-Nord, la pourvoirie Air Aventure Côte-Nord représente sans aucun doute un des secrets les mieux gardés du monde de la pourvoirie au Québec.

Installée sur les bords du lac Costebelle, à 30 milles aériens au nord du village natal de Gilles Vigneault, cette pourvoirie se distingue autant par sa qualité de pêche que par ses paysages de nature sauvage à couper le souffle.

« J’étais venu ici pour la première fois lors d’une excursion de chasse de l’orignal dans les années 1980. Je suis tombé immédiatement en amour avec la place, raconte le propriétaire, Alain Deraps, qui, en compagnie de son épouse, Rolande, dirige les opérations de la pourvoirie. Je m’étais dit qu’un jour, je me bâtirais un chalet ici. En 1994, nous avons bâti le chalet numéro un et l’histoire a commencé. »

Aujourd’hui, la pourvoirie compte deux chalets pouvant accueillir entre deux et six personnes, selon la formule du plan européen et une auberge pouvant loger huit personnes dans laquelle sont offerts les services en plan américain.

La pêche

L’immense lac Costebelle, qui compte plusieurs dizaines de kilomètres de superficie, renferme deux espèces de poisson : la truite mouchetée et l’omble chevalier. Il représente le lac typique de la région où le « char » (omble de l’Arctique), comme le nomme les pêcheurs, est très souvent présent sauf qu’ici, la qualité est là.

« Dans le cas de la truite mouchetée, on peut parler d’une moyenne de captures variant entre une demi-livre et une livre et quart, dit Deraps. Pour le char, la moyenne des prises se situe entre trois et six livres. Pour les deux espèces, toutefois, il nous arrive de capturer de gros spécimens qui sont de véritables trophées pour le pêcheur qui a la chance de les capturer. » Avis aux intéressés, dans le cas de l’omble chevalier, la prise record est de neuf livres et quelques onces alors que, pour la mouchetée, on parle d’un poisson de plus de quatre livres.

Lisez la suite de cet article

  • Éric

    Vraiment un bel endroit
    Le personnel est sympathique,compétent et toujours à l’écoute de vos besoins.

Dernières nouvelles