Actualités > Une étude nous en apprenant beaucoup sur les chasseurs québécois

Une étude nous en apprenant beaucoup sur les chasseurs québécois

10 mai 2014

Une étude nous en apprenant beaucoup sur les chasseurs québécois

En novembre 2011, la Fédération des pourvoiries du Québec, en collaboration avec le ministère des Ressources Naturelles et de la Faune, a tenu une des plus importantes études concernant les chasseurs québécois. Au total, 15 000 envois postaux ont été transmis à des chasseurs québécois ayant acheté un permis de chasse en 2010 et ayant pratiqué la chasse sportive en 2011. 5000 envois étaient destinés exclusivement aux chasseurs de la relève. Les sondés ont été déterminés aléatoirement parmi la base de données du système de vente de permis de chasse, pêche et piégeage du MRNF. Voici quelques faits saillants de l’étude :

 Note référence

*Les chasseurs de la relève sont ceux ayant suivi la formation de chasseur (cours PESCOF) au cours des années 2008, 2009 et 2010.

Statistique à mettre plus en relief :

-Parmi l’ensemble des chasseurs, 14% ont fréquenté une pourvoirie, 16% une réserve faunique, 20% une ZEC, 62% une terre publique et 67% une terre privée.

-Les principales raisons, dans l’ordre, de pratiquer la chasse sont pour profiter de la nature, pour l’excitation et le défi et pour le plaisir d’être avec des amis ou la famille.

Autres statistiques

-88% des chasseurs sont des hommes et 68% sont âgés de 45 ans ou plus.

-28% des chasseurs de la relève sont des femmes.

– 13% des chasseurs expérimentés sont des femmes.

– Les chasseurs québécois ont dépensé en moyenne 1832$ en 2011 pour leur activité.

-On estime à 540 millions de dollars les dépenses liées à la chasse en 2011.

-71% des chasseurs de la relève ont été initiés à ce sport par un membre de la famille.

-L’orignal et le chevreuil sont les gibiers les plus chassés.

 

Cliquez ici pour consulter les résultats complets de l’étude sur les chasseurs québécois.