Actualités > Les Pourvoiries du Québec : « La Mecque » pour chasser l’ours noir

Les Pourvoiries du Québec : « La Mecque » pour chasser l’ours noir

26 mars 2014

Les Pourvoiries du Québec : « La Mecque » pour chasser l'ours noir

Crédit photo: Yves Laroche

Yves Laroche – Chroniqueur et animateur radio – Guide de la pourvoirie 2013

Que vous soyez chasseur novice ou aguerri, l’ultime destination pour récolter l’ours noir est sans contredit l’une des pourvoiries regroupées au sein de la Fédération des pourvoiries du Québec (FPQ). En fait, près de 60% des pourvoiries québécoises fédérées offrent la possibilité de chasser l’ours noir au printemps. Sachez également que la chasse à ce grand plantigrade est également possible à l’automne dans certaines zones de chasse.

L’offre

Bénéficiant de territoires exclusifs, préalablement préparés et appâtés, les pourvoyeurs offrent une chasse à l’ursidé de haute gamme, avec un taux de succès hors du commun. Peu importe l’engin de chasse qui vous passionne, que ce soit l’arc, l’arbalète, le fusil, la carabine et même l’arme à chargement par la bouche, il y a un pourvoyeur de la FPQ qui saura répondre à vos attentes, et ce, avec grande passion.

Puisque la majorité des pourvoyeurs offrent la chasse à l’ours au printemps au même moment où la pêche est à son meilleur, il vous est possible de combiner votre séjour de chasse avec la pêche. En effet, plusieurs pourvoyeurs planifient la chasse en fin de journée, laissant ainsi l’opportunité à la clientèle de taquiner le poisson en début de journée. Bon nombre d’options de forfaits s’offrent au chasseur d’ours en pourvoirie, que l’on pense en plan américain (avec les repas) ou en plan européen (sans les repas), tout en pouvant bénéficier de l’appui d’un guide chevronné qui saura vous prodiguer astuces et conseils en vue d’assurer le succès de votre chasse.

Un autre service est également disponible au sein de plusieurs pourvoiries, soit de filmer vos exploits de chasse, afin de conserver un souvenir impérissable de ces moments de joie ultime.

Il est véridique d’affirmer que le taux de succès de la clientèle est de près de 100 %. En ce sens, tous les chasseurs ont une véritable chance de voir et faire feu sur des ours aux sites appâtés.  Les statistiques révèlent aussi que les ours prélevés en pourvoirie font osciller la balance entre 68 kg (150 lb) et 158 kg (350 lb).

Pour le chasseur étranger, il n’est pas futile de souligner les avantages de chasser l’ours noir au Québec : sites appâtés, chasse printanière offrant une peau de qualité exceptionnelle ainsi que l’immensité des territoires fauniques.

Pour un forfait mémorable de chasse à l’ours sans tracas, il faut visiter « La Mecque » : les Pourvoiries du Québec! (www.pourvoiries.com)