Actualités > Chasse à la bécasse avec chien pointeur

Chasse à la bécasse avec chien pointeur

28 août 2013

Chasse_a_la_becasse_avec_chien_pointeur

Connaissez-vous la chasse à la bécasse? Les pourvoiries du Québec vous font découvrir 48 d’entre elles qui offrent ce type de chasse. Cet oiseau migrateur est le gibier de prédilection pour les spécialistes du tir au fusil. 1…2…3…BÉCASSE!

À quoi ressemble-t-elle?

La bécasse est un oiseau trapu au long bec. Son poids dépasse rarement un tiers de livre (environ 160 g).

Comment la chasser

Étant un oiseau migrateur, la bécasse est sous juridiction fédérale. Il vous faut donc le permis fédéral de chasse aux oiseaux migrateurs ainsi que le permis provincial de chasse aux petits gibiers.

Pour la chasser, le dossard orangé est obligatoire. Quant au calibre, le populaire calibre 12 est la norme. Pour les cartouches, nous vous recommandons la petite grenaille (plomb #8).

Comment la débusquer

La bécasse est un gibier difficile à dénicher. Ce volatile fréquente les jeunes peuplements de feuillus (trembles, bouleaux, aulnes) à proximité d’un couvert résineux offrant l’abri.

Sachez que pour faciliter cette chasse ainsi que pour l’apprécier au maximum, nous vous recommandons d’expérimenter cette chasse à l’aide d’un chien d’arrêt.

Un tel chien arpentera le territoire à la recherche du gibier. L’excitation de cette chasse commence au moment où la cloche, fixée à son collier, ne se fait plus entendre. À ce moment, vous saurez que le chien est à l’arrêt.

Après avoir récolté votre limite quotidienne de bécasses (8), vous pourrez les apprêter comme vous le faites avec vos gélinottes huppées et ainsi, déguster cette chair très raffinée.

Disponible majoritairement sur le territoire des Laurentides, de la Mauricie, de l’Abitibi-Témiscamingue, de Chaudière-Appalaches et de l’Outaouais, la bécasse est un gibier que vous devez essayer de chasser au moins une fois dans votre vie!