Chroniques > CHRONIQUE: Support pour Shore Lunch

CHRONIQUE: Support pour Shore Lunch

17 juin 2013

Support_pour_shore_lunch_Patrick_Campeau_21_juillet_2012

Patrick Campeau – Journal de Montréal – 21 juillet 2012

Les repas de poisson préparés en nature sont incroyablement appréciés par ceux qui ont la chance d’y goûter. Le seul problème avec ces derniers, c’est qu’il faut transporter une grille ou un réchaud pour supporter les poêlons, lors de la cuisson.

Michel Leduc, de Rigaud, m’a fait parvenir une série de photos qui modifieront peut-être éventuellement votre façon de faire. Grâce à cette méthode, les cuistots n’auront plus à trimballer leur grille salissante et à faire une base de pierre pour la soutenir ou à amener leur poêle de fortune.

Pour arriver à vos fins, coupez une bûche sèche d’un diamètre de 12 pouces ou plus, à la hauteur désirée. La partie supérieure de cette dernière deviendra votre plaque de cuisson.

Prenez ensuite une scie mécanique et faites quatre incisions, de façon à former une étoile. Assurez-vous que votre lame ne coupe pas les huit derniers pouces de la base. Repasser votre tronçonneuse à quelques reprises dans les ouvertures que vous venez de créer, pour les élargir considérablement.

Insérez du papier journal dans les fentes, ainsi que des éclisses de bois et des brindilles. Vous pouvez ajouter un accélérant, si vous le souhaitez, en prenant toutefois grand soin de ne pas engendrer un incendie de forêt.

Il ne vous reste plus qu’à allumer le tout. La base se consumera lentement, tout en générant suffisamment de chaleur pour faire cuire vos aliments.

Si vous avez besoin de plus d’un générateur de chaleur, il vous suffit de préparer une deuxième bûche.

Lorsque vous aurez terminé, assurez-vous de bien éteindre le tout.

Pour plus de photo, consultez l’article original.