Chroniques > Les caches portatives

Les caches portatives

12 novembre 2011

Les caches portatives - Patrick Campeau- Journal de Montréal - 5 novembre 2011

Patrick Campeau – Journal de Montréal – 5 novembre 2011

Lorsqu’on chasse à l’affût, on doit rester immobile afin que le gibier ne puisse pas nous localiser et nous identifier comme étant une source potentielle de danger.

Les vêtements de camouflage nous permettent de passer inaperçus et ils sont idéaux pour dissimuler la forme humaine et créer une confusion dans l’esprit du gibier. Toutefois, notre phusionomie ne nous permet pas de demeurer immobiles pendant de longues périodes. De plus, il y a des chasseurs qui, en fonction de leur condition physique, bougent beaucoup plus que d’autres lorsqu’il sont à l’affût. Le camouflage de leurs vêtements atténue heureusement cet aspect négatif.

Lisez la suite de l’article

Dernières nouvelles