Actualités > Chasseuse sachant chasser

Chasseuse sachant chasser

22 septembre 2011

Émilie Perreault – Voir – 22 septembre 2011

La chasse est un sport qui demande patience, précision et concentration. Trois mots qui en disent long sur la prédisposition des femmes à exceller dans un créneau majoritairement masculin. Mais si les hommes vont à la chasse, les femmes prennent leur place!

Délicate et lumineuse, Katherine Domingue n’a pas exactement la tête de l’emploi du chasseur typique. Il faut pourtant lui attribuer le cadavre d’un ours noir sur l’une de ses photos de profil sur Facebook. La jeune femme de 22 ans est passionnée de chasse et pêche. « Je me suis longtemps demandé si je ferais carrière dans le milieu faunique. Finalement, j’ai choisi de travailler en coordination à la télévision. Au fond, ç’aurait été sensiblement le même genre de travail, avec toute la paperasse pour les permis », ironise-t-elle.

Comment développe-t-on une telle passion? En se faisant offrir un permis de port d’armes à l’âge de 12 ans. « Dès que j’ai eu l’âge légal, mon père m’a emmenée dans le champ de tir et j’ai appris à arranger le cadavre d’une bête. On a six armes enregistrées, dont une carabine qui a appartenu à la mère d’un ami de la famille, originaire du Wyoming. C’est avec cette arme que j’ai abattu mon premier caribou. »

Lisez la suite de l’article