Actualités > Caribou: Une décision qui était attendue

Caribou: Une décision qui était attendue

21 mars 2011

Québec, le 18 mars 2011 – La Fédération des pourvoiries du Québec (FPQ) accueille favorablement l’annonce faite aujourd’hui par le ministre délégué au Ressources naturelles et de la Faune, monsieur Serge Simard.

Monsieur Simard a en effet procédé à la révision des dates de chasse au caribou pour l’année 2011, ce qui permet d’envisager une saison plus adaptée aux opérations des pourvoiries du Nord du-Québec.

Le 25 février dernier, le ministre avait annoncé une baisse de 25% du nombre de chasseurs dans les zones de chasse 22B et ce qui doit devenir la 23 Ouest. La période de chasse avait aussi été diminuée fortement, ce qui devenait extrêmement problématique pour les pourvoiries qui avaient confirmé depuis longtemps des séjours de clients pour des périodes qui n’étaient plus désormais ouvertes pour la chasse.

Selon Marc Plourde, président-directeur général de la FPQ, « Monsieur Simard a compris la position des pourvoiries et l’annonce d’aujourd’hui permettra à ces entreprises de maintenir leurs opérations pour la saison qui vient. La FPQ et ses membres soutiennent les actions qui visent à assurer une meilleure gestion et une protection des troupeaux de caribous. La réduction du nombre de chasseurs est une mesure prudente et les modifications aux saisons de chasse n’affecteront pas le nombre de caribous pouvant être récoltés ».

L’annonce du 25 février dernier concernait uniquement les mesures pour le troupeau de caribous de la Rivière-aux-feuilles. Dans son annonce d’aujourd’hui, le ministre a précisé que pour ce qui est du troupeau de la rivière George, la baisse de permis de chasse serait de 50% par rapport à ce qui a été vendu en 2009, une réduction sévère, mais encore là prudente considérant la baisse de population de ce troupeau. Il indique aussi que, sous réserve des données biologiques qui seront recueillies en 2011-2012, il pourrait décider de fermer la chasse sportive sur ce troupeau dès l’an prochain. Considérant qu’un certain nombre de pourvoiries opèrent exclusivement sur le troupeau de la rivière Georges et que leur avenir est donc aussi en jeu, la FPQ, également préoccupée par le déclin du nombre de bêtes de ce troupeau, insiste auprès du MRNF pour qu’un suivi rigoureux soit effectué au cours des prochains mois.

« Après plusieurs mois extrêmement difficiles à cause des incertitudes sur l’avenir à court terme des pourvoiries offrant la chasse au caribou, les opérateurs pourront contacter leur clientèle, confirmer leur séjour et planifier leurs opérations, dont les préparatifs débutent souvent aussi tôt qu’au début du mois de mai. Cependant, il est impératif que cette situation ne se répète pas et que les modalités de chasse au caribou pour l’année 2012 soient connues dès cet été », a conclu monsieur Plourde.

Rappelons que les pourvoiries du Nord-du-Québec procurent de l’emploi à près de 700 personnes chaque année et génèrent des retombées économiques de plus de 20 millions de dollars.

– 30 –

Source :
Me Dominic Dugré
Secrétaire général Fédération des pourvoiries du Québec
1.800.567.9009, poste 232
Cell : 418-572-7085
[email protected]

Communiqué du Ministère des Ressources naturelles et de la Faune du 18 mars 2011 – Le ministre Simard annonce des mesures de précaution pour le troupeau de la rivière Georges (86 k)

Réponse sous forme de communiqué de presse de la Fédération des pourvoiries du Québec – 18 mars – Une décision qui était attendue (84 k)